François Sigaut : Différence entre versions

De Les Mots de l'agronomie
Aller à : navigation, rechercher
(publications)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
{{Avertissement création article}}
 
{{Infobox sémantique personne
 
{{Infobox sémantique personne
 
|Affiliation=École des Hautes Études en Sciences Sociales
 
|Affiliation=École des Hautes Études en Sciences Sociales
Ligne 12 : Ligne 13 :
 
[[Catégorie:Auteur]] [[Catégorie:Membre du comité éditorial]]
 
[[Catégorie:Auteur]] [[Catégorie:Membre du comité éditorial]]
 
{{DEFAULTSORT:Sigaut,François}}
 
{{DEFAULTSORT:Sigaut,François}}
 +
 +
 +
 +
 +
==Sélection de publications==
 +
===Ouvrages===
 +
*Sigaut F., 1975. ''L’agriculture et le feu. Rôle et place du feu dans les techniques de préparation du champ de l’ancienne agriculture européenne''. Mouton, Paris – La Haye, 320 p.
 +
*Sigaut F., dir., 1977. ''Les Hommes et leurs sols''. N° spécial du JATBA, vol. XXIV, n°2-3, 281 p.
 +
*Amouretti M.C., Sigaut F., eds., 1998. ''Traditions agronomiques européennes. Élaboration et transmission depuis l’Antiquité''. CTHS Éditions, Paris.
 +
*Bourrigaud R., Sigaut F. (dir.), 2007. ''Nous labourons''. Nantes, Centre d’Histoire du Travail, 400 p + CD.
 +
*Morlon P., Sigaut F., 2008. ''La troublante histoire de la jachère. Pratiques des cultivateurs, concepts de lettrés et enjeux sociaux''. Quae, Versailles / Educagri, Dijon, 325 p. [http://www.quae.com/fr/livre/?GCOI=27380100388760 Présentation] sur le site de Quae.
 +
* Sigaut F., 2012. ''Comment ''Homo'' devint ''faber''''.  CNRS, Paris,
 +
 +
===Articles et chapitres d'ouvrages===
 +
*Sigaut F., 1972. Les conditions d’apparition de la charrue. Contribution à l’étude des techniques de travail du sol dans les anciens systèmes de culture. ''JATBA (Journal d’Agriculture Tropicale et de Botanique Appliquée)'', XIX (10-11) : 442-478.
 +
*Sigaut F., 1975. La jachère en Écosse au XVIII<sup>e</sup> siècle: phase ultime de l’expansion d’une technique. ''Études rurales'', 57 : 89-105. [http://etudesrurales.revues.org/document591.html Texte intégral] sur le site de la revue.
 +
*Sigaut F., 1975. La technologie de l’agriculture, terrain de rencontre entre agronomes et ethnologues. Etudes rurales, 59 : 103-111.
 +
*Sigaut F., 1976. Pour une cartographie des assolements en France au début du XIX<sup>e</sup> siècle. ''Annales E.S.C'', 31 (3) : 631-643. [http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1976_num_31_3_293741?_Prescripts_Search_isPortletOuvrage=false Texte intégral] sur le site de Persée.
 +
*Sigaut F., 1976. Une discipline scientifique à développer : la Technologie de l’Agriculture. ''Cah. Ing. Agronomes'', 307 : 16-21 et 309 : 15-19. Idem, ''in'' : ''A travers champs – Agronomes et géographes''. ORSTOM, 1985 : 11-29. [http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_4/colloques/17921.pdf]
 +
*Sigaut F., 1981. Pourquoi les géographes s’intéressent-ils à peu près à tout sauf aux techniques ? ''L’Espace Géographique'', 4 : 291-293.
 +
*Sigaut F., 1985. Ethnoscience et technologie : les tâches de la technologie. Un exemple, les formes de consommation des céréales. ''Techniques et Culture'', 5 : 1-18.
 +
*Sigaut F., 1992. Rendements, semis et fertilité. Signification analytique des rendements. ''In'' : Patricia Anderson, ed, ''Préhistoire de l'agriculture : nouvelles approches expérimentales et ethnographiques''. CNRS, Paris : 395-403.
 +
*Sigaut F., 1994. Pour un atlas des agricultures précontemporaines en France. ''Histoire et Sociétés rurales'', 2 : 127-159.
 +
*Sigaut F., 1995. Considérations élémentaires sur la géographie des céréales dans l’Europe pré-moderne. ''In'' : ''Géographie historique et culturelle de l’Europe. Hommage au Professeur Xavier de Planhol''. Université de Paris-Sorbonne : 354-358.
 +
*Sigaut F., 1995. Histoire rurale et sciences agronomiques. Un cadre général de réflexion. ''Histoire & Sociétés Rurales'', 3 : 203-214.
 +
*Sigaut F., 2000. Nature et culture. ''In'' : J.C. Moreno, C. Larrère, eds., ''Nature vive''. MNHN / Nathan, Paris, 2000, p. 26-35.
 +
*Sigaut F., 2004. L’Évolution des techniques. ''In'' : M. Barceló & F. Sigaut (dir.), ''The Making of Feudal Agricultures''. Leiden-Boston, Brill, .

Version du 19 octobre 2012 à 15:59

logo import Wikipedia Article en création, phase de travail


vCard François Sigaut
Spécialité(s) : Agronome
Anthropologue-historien des techniques
Affiliation : École des Hautes Études en Sciences Sociales
et : Conservatoire national des arts et métiers
Ville : Paris
Pays : France



Articles écrits pour Les mots de l'agronomie

Auteur de :



Sélection de publications

Ouvrages

  • Sigaut F., 1975. L’agriculture et le feu. Rôle et place du feu dans les techniques de préparation du champ de l’ancienne agriculture européenne. Mouton, Paris – La Haye, 320 p.
  • Sigaut F., dir., 1977. Les Hommes et leurs sols. N° spécial du JATBA, vol. XXIV, n°2-3, 281 p.
  • Amouretti M.C., Sigaut F., eds., 1998. Traditions agronomiques européennes. Élaboration et transmission depuis l’Antiquité. CTHS Éditions, Paris.
  • Bourrigaud R., Sigaut F. (dir.), 2007. Nous labourons. Nantes, Centre d’Histoire du Travail, 400 p + CD.
  • Morlon P., Sigaut F., 2008. La troublante histoire de la jachère. Pratiques des cultivateurs, concepts de lettrés et enjeux sociaux. Quae, Versailles / Educagri, Dijon, 325 p. Présentation sur le site de Quae.
  • Sigaut F., 2012. Comment Homo devint faber'. CNRS, Paris,

Articles et chapitres d'ouvrages

  • Sigaut F., 1972. Les conditions d’apparition de la charrue. Contribution à l’étude des techniques de travail du sol dans les anciens systèmes de culture. JATBA (Journal d’Agriculture Tropicale et de Botanique Appliquée), XIX (10-11) : 442-478.
  • Sigaut F., 1975. La jachère en Écosse au XVIIIe siècle: phase ultime de l’expansion d’une technique. Études rurales, 57 : 89-105. Texte intégral sur le site de la revue.
  • Sigaut F., 1975. La technologie de l’agriculture, terrain de rencontre entre agronomes et ethnologues. Etudes rurales, 59 : 103-111.
  • Sigaut F., 1976. Pour une cartographie des assolements en France au début du XIXe siècle. Annales E.S.C, 31 (3) : 631-643. Texte intégral sur le site de Persée.
  • Sigaut F., 1976. Une discipline scientifique à développer : la Technologie de l’Agriculture. Cah. Ing. Agronomes, 307 : 16-21 et 309 : 15-19. Idem, in : A travers champs – Agronomes et géographes. ORSTOM, 1985 : 11-29. [1]
  • Sigaut F., 1981. Pourquoi les géographes s’intéressent-ils à peu près à tout sauf aux techniques ? L’Espace Géographique, 4 : 291-293.
  • Sigaut F., 1985. Ethnoscience et technologie : les tâches de la technologie. Un exemple, les formes de consommation des céréales. Techniques et Culture, 5 : 1-18.
  • Sigaut F., 1992. Rendements, semis et fertilité. Signification analytique des rendements. In : Patricia Anderson, ed, Préhistoire de l'agriculture : nouvelles approches expérimentales et ethnographiques. CNRS, Paris : 395-403.
  • Sigaut F., 1994. Pour un atlas des agricultures précontemporaines en France. Histoire et Sociétés rurales, 2 : 127-159.
  • Sigaut F., 1995. Considérations élémentaires sur la géographie des céréales dans l’Europe pré-moderne. In : Géographie historique et culturelle de l’Europe. Hommage au Professeur Xavier de Planhol. Université de Paris-Sorbonne : 354-358.
  • Sigaut F., 1995. Histoire rurale et sciences agronomiques. Un cadre général de réflexion. Histoire & Sociétés Rurales, 3 : 203-214.
  • Sigaut F., 2000. Nature et culture. In : J.C. Moreno, C. Larrère, eds., Nature vive. MNHN / Nathan, Paris, 2000, p. 26-35.
  • Sigaut F., 2004. L’Évolution des techniques. In : M. Barceló & F. Sigaut (dir.), The Making of Feudal Agricultures. Leiden-Boston, Brill, .