Appellations vernaculaires : Différence entre versions

De Les Mots de l'agronomie
Aller à : navigation, rechercher
(Ajout citation)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
{{citation dictionnaire
 +
|texte citation= « L’agriculteur qui a étudié la science, celui qui a des idées plus précises de la classification et de la bonté du sol, et qui connaît les différents rapports sous lesquels il doit être examiné, ne doit pas moins apprendre à connaître la classification ordinaire des terrains, et les dénominations sous lesquelles en général ou dans quelques provinces les praticiens les rangent et les distinguent, afin de ne pas y être étranger lorsqu'il traitera d'acquisitions de ce genre. » |référence citation= Thaër, [1809] 1811, ''Principes raisonnés d’agriculture'', § 72 p. 32.}}
 +
 +
 
Le dossier "Appellations vernaculaires" contient actuellement les articles suivants :
 
Le dossier "Appellations vernaculaires" contient actuellement les articles suivants :
  

Version du 19 septembre 2018 à 15:42

« « L’agriculteur qui a étudié la science, celui qui a des idées plus précises de la classification et de la bonté du sol, et qui connaît les différents rapports sous lesquels il doit être examiné, ne doit pas moins apprendre à connaître la classification ordinaire des terrains, et les dénominations sous lesquelles en général ou dans quelques provinces les praticiens les rangent et les distinguent, afin de ne pas y être étranger lorsqu'il traitera d'acquisitions de ce genre. » » (Thaër, [1809] 1811, Principes raisonnés d’agriculture, § 72 p. 32.).


Le dossier "Appellations vernaculaires" contient actuellement les articles suivants :


Bandeau bas MotsAgro.jpg