Agronome, agronomie : étymologie - Annexe 3

De Les Mots de l'agronomie
Aller à : navigation, rechercher
Date de mise en ligne
5 avril 2019
Retour à l'article
Cette annexe se rapporte à l'article Agronome, agronomie : étymologie.

Définition et étymologie d’agronome et agronomie (Butel-Dumont, 1779)

(note 14, pages 53-54)

Le mot Agronome a été introduit depuis quelques années dans la langue française, pour signifier celui qui enseigne l'Agriculture, ou qui traite de ses règles, ou même seulement qui les a bien étudiées et qui en possède la science. Les Grecs avaient le mot Géonome, Γεωνόμος, in Agricultura versans, celui d’Agronomie, Α’γρονόμία, agri administratio, & même celui d’Agronome, Α’γρονόμις & Α’γρονόμης, in agro degens, ruri se continens. Voyez Lexic. Graco-Latin. à Jacob Tusan. Le sens donné en français au mot Agronome, ajoute un peu à la signification des mots grecs que l’on vient de rapporter, mais cette expression paraît autorisée par l’exemple du mot Astronome : l’analogie y conduit naturellement. On peut regarder aujourd’hui le mot Agronome comme reçu, par l’usage fréquent qu’en ont fait ceux qui ont écrit sur l’Économie rurale & sur l’Économie politique ; d’ailleurs la langue n’offre point d’équivalent. La disette de termes où elle est pour exprimer génériquement ce qui concerne l’Agriculture, m’a même obligé d’employer deux mots presque nouveaux, ou du moins qui ne sont pas familiers, celui de géorgique & celui de géoponique, pour signifier ce qui a trait à la science de la culture des terres. Ces deux mots sont tirés du grec (…).

Référence :
Butel-Dumont, 1779.Recherches historiques et critiques sur l'administration publique et privée des terres chez les Romains. Titre abrégé : Recherches historiques sur l’agriculture des Romains. Paris, xliv + 484 + 11 p. [Sur GoogleBooks]


Bandeau bas MotsAgro.jpg